Présentation des différentes approches de la diversité cathare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation des différentes approches de la diversité cathare

Message par Jean de Quaregnon le Mar 11 Aoû - 19:34

Nous pourrions décrire en cet espace la communauté que nous représentons ou dont nous faisons partie,ce qui permettrait à chacun de s'informer de ce que l'autre réalise et parcourt comme chemin ainsi que de voir quelles sont nos points de convergences pouvant amener à une certaine collegialité.


Dernière édition par Jean de Quaregnon le Sam 15 Aoû - 5:40, édité 3 fois

Jean de Quaregnon
Admin

Messages : 100
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 60
Localisation : Hainaut -Belgique

http://ccc-eu.forumactif.be             http://maisonecclesiacat

Revenir en haut Aller en bas

Lamaisoncathare.org

Message par Ruben de Labastide le Mar 11 Aoû - 22:01

Il en faut bien un qui commence. Alors j'ouvre ce fil.


Comme nous étions quelques-uns à vouloir refonder une maison cathare – et quand je dis maison, ce n'est pas seulement quatre mur et un toit, mais la communauté chrétienne de base du catharisme qui y vit – nous avons pensé qu'il  fallait s'y préparer. Nous avons donc décidé de faire des semaines de retraite spirituelle pour commencer à essayer de vivre comme les chrétiens cathares le faisaient. Alors pas tout d'un coup évidement, mais progressivement. Notre première semaine c'est tenue en janvier 2013 et cet été, première semaine de septembre, nous en serons à notre septième. Nous envisageons d'en organiser une en Italie l'an prochain et peut-être aussi une en catalogne.  

Petite précision, tous ceux qui participent à nos semaines de retraites le font à divers degrés. Chacun fait à ce à quoi il est prêt.

Notre première semaine avait été entièrement consacrée au texte du Notre Père et à la prière. Nos réflexions ont débouché sur un texte du Notre Père qui se veux fidèle à son esprit en trahissant un peu la lettre. Ceux qui traduisent comprendront  que parfois être fidèle au mot à mot revient à trahir le sens. En tant que cathare, le choix entre la fidélité à la lettre et la fidélité à l'esprit ne se pose pas. Comme le disait si bien Paul : « la lettre tue, mais l'esprit vivifie » (II Co, 3 : 6).  
Nous avons suivi pendant toute la semaine, ainsi que les semaines suivantes, le régime cathare, un jeûne le lundi, mercredi et vendredi, mais pas au pain et à l'eau, au pain le midi et un bouillon de légumes le soir et une tisane le matin.

Notre deuxième semaine de retraite a été consacrée à l'Oraison. Nous avons décider de reprendre le rite tel que les cathares le pratiquaient pour renouer le fil. Et nous l'avons fait, chaque jour, geste compris, trois fois par jour.

Notre troisième semaine de retraite a été consacrée au melioramentum. Son sens, sa signification, son rite. Nous avons décidé de reprendre tel quel le rite et de le faire comme le faisaient les cathares, deux fois par jour, le matin et le soir.

Notre quatrième semaine de retraite à été consacré au pain bénit. Son sens dans les évangiles et dans l’Église cathare. Nous avons aussi décidé là aussi de renouer avec le rite tel qu'il était. Nous avons aussi choisi de tester le port de la robe de bure noire et nous avons décidé de passer à cinq oraisons par jour.

Notre cinquième semaine de retraite a été consacrée au sens du baptême, la Consolation, et à son rite.  Nous avons arrêté le plan de la future maison cathare, là je parle des murs et du toit, grâce à l'aide d'un architecte.  Nous avons opter pour un plan où les chambres soient ouvertes vers l’extérieur et non vers l’intérieur. Les cathares sont libres et ouverts au monde, et non refermés et cloisonnés sur eux-mêmes

Notre sixième semaine de retraite a été consacrée à la notion du péché dans la bible et à l'Appareillement. Il nous faut travailler encore à la rédaction d'un texte de l’appareillement.

Notre septième semaine sera consacrée à faire le point sur les semaines passées, nous reprendrons chaque jour le thème d'une de nos semaines précédentes.

Nous avons un site qui se veux discret : lamaisoncathare.org


Dernière édition par Ruben de Labastide le Ven 14 Aoû - 9:51, édité 2 fois

Ruben de Labastide

Messages : 9
Date d'inscription : 11/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation des différentes approches de la diversité cathare

Message par Jean de Quaregnon le Mer 12 Aoû - 12:01

Merci Ruben de cette très éclairante description de votre bel itinéraire au sein de la maison cathare.
Néanmoins, pour moi pris au pied de la lettre Wink le jeûne est une abstention totale de prise alimentaire et donc en le cas évoqué , il s'agit plutôt d'une diète au pain et à l'eau ou au bouillon, mais cela correspond bien à ce que les anciens pratiquaient effectivement.
Ce serait intéressant que l'on puisse effectuer une retraite avec l'ensemble des ministres de la collégiale.
Le jeûne donne aussi des ailes à la prière et à la méditation.

Jean de Quaregnon
Admin

Messages : 100
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 60
Localisation : Hainaut -Belgique

http://ccc-eu.forumactif.be             http://maisonecclesiacat

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation des différentes approches de la diversité cathare

Message par Plutis le Mer 12 Aoû - 15:23

Je m'interroge toujours sur ce point :

Nous sommes incarnés en cette période dite "moderne", alors doit-on faire comme ceux du passé, qui avaient des pratiques adaptées à leurs époques, ou devons-nous avoir nos propres pratiques ?

Comment ont-fait les cathares à l'époque ? Ont-ils pratiqué ce qu'ils connaissaient du passé (gnostiques, manichéens, bogomiles...) ou ont-il adapté cela à leur époque ? Le sait-on ?

NB : Ce questionnement n'indique pas que je suis contre reprendre "au pied de la lettre" les pratiques des cathares "historiques". C'est juste que je suis troublé, il me semble que ce n'est pas toujours "bon"...
Les symboles et les rituels sont utiles, ils ne doivent certainement pas être abandonnés, mais cet écart temporel, et donc de l'état de ce monde, entraine des adaptations et même nouveautés (c'est pour ça peut être que certains parlent de "néo cathares").
Ce questionnement n'indique pas du tout que je suis contre ceux qui essaient de vivre comme les cathares du passé. Je respecte leur choix.

PS : Pour le jeun, j'ai cru comprendre que Ruben a dit "progressivement", donc peut être au début une diète et pour ceux qui se sentent prêts : le vrai jeun ? Cela dépend aussi de la santé de chacun, des conditions de vie, température etc...

Plutis

Messages : 5
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 39
Localisation : Perpignan, 66, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation des différentes approches de la diversité cathare

Message par Ruben de Labastide le Mer 12 Aoû - 16:50

Pour répondre à Jean tout d'abord. C'est vrai, tu as raison, le mot jeûne n'est pas approprié mais c'était celui utilisé par les cathares. Pour rappel jeûne en occitan ça se dit endura. Ils disaient donc faire endura trois jours par semaine. C'est pourquoi nous avons choisi, mais je ne l'ai pas dit dans mon message, que nous appelions cela un carême. En réalité, c'était un carême que faisait les cathares et pas un jeûne puisqu'ils mangeaient du pain. Et le pain à l'époque médiévale ce n'était pas un a côté comme maintenant, mais la nourriture de base, la nourriture principale. Le blé médiéval était par ailleurs bien plus riche, notamment en huile essentielle que maintenant. C'est pourquoi on a opté pour un bouillon de légume le soir (que le bouillon et pas les légumes que l'on mange le lendemain).  
L'esprit de cet endura cathare n'était donc pas la privation de nourriture, mais ramener l'alimentation à son essence même. C'est du moins notre interprétation et notre choix. Nous prenons nos décisions de manière collégiale.

Pour répondre maintenant à Plutis, il ne s'agit pas pour nous de singer, de se borner à faire comme les cathares faisaient, mais bien de traduire ce qu'il faisait à leur époque à notre époque. Notre but est avant tout de renouer le fil et quand ce fil sera bien renoué on pourra mieux apprécier ce qu'il faut modifier. Sinon on modifie sans avoir expérimenté, de manière abstraite. Or le catharisme est bien concret. C'est pourquoi, après six semaines de pratiques, nous consacrons notre prochaine semaine à faire le point pour savoir si on maintient en l'était ou si nous devons faire quelques adaptations. Il faut d'abord pratiquer et ensuite jauger parce que quand on jauge théoriquement, on jauge sans savoir.

Par ailleurs, je puis dire que les effets spirituels de cette spiritualité cathare, vécue au quotidien et en communauté de vie, sur nos âmes sont saisissants. On  a expérimenté en nous-mêmes ce que veux dire Amélioration.

Ruben de Labastide

Messages : 9
Date d'inscription : 11/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation des différentes approches de la diversité cathare

Message par Éric Delmas le Mer 12 Aoû - 17:49

Plutis a écrit:Je m'interroge toujours sur ce point :

Nous sommes incarnés en cette période dite "moderne", alors doit-on faire comme ceux du passé, qui avaient des pratiques adaptées à leurs époques, ou devons-nous avoir nos propres pratiques ?
C'est une très bonne interrogation et je me la suis posée également. En fait, je crois que Paul avait raison en disant : tout m'est permis mais tout ne me profite pas. Donc, la question n'est pas d'adapter le catharisme médiéval à notre époque car le temps n'a pas de sens à nos yeux. C'est le fond qui importe. La question est donc, en quoi tel ou tel point serait-il plus profitable si je l'adaptais ?

Plutis a écrit:Comment ont-fait les cathares à l'époque ? Ont-ils pratiqué ce qu'ils connaissaient du passé (gnostiques, manichéens, bogomiles...) ou ont-il adapté cela à leur époque ? Le sait-on ?
Ce que l'on sait c'est qu'il y avait des Bons Chrétiens issus sans aucun doute des groupes dont tu parles. Donc, ils ont bénéficié d'un enseignement en droite ligne et sans interruption, contrairement à nous. Donc, leurs Consolés connaissaient des choses qui échappent aux simples croyants et ont fait des choix suffisamment justifiés pour que des personnes comme Peyre Authié et Guillaume Bélibaste insistent lourdement sur certains points à haut risque.

Plutis a écrit:NB : Ce questionnement n'indique pas que je suis contre reprendre "au pied de la lettre" les pratiques des cathares "historiques". C'est juste que je suis troublé, il me semble que ce n'est pas toujours "bon"...
Les symboles et les rituels sont utiles, ils ne doivent certainement pas être abandonnés, mais cet écart temporel, et donc de l'état de ce monde, entraine des adaptations et même nouveautés (c'est pour ça peut être que certains parlent de "néo cathares").
Ce questionnement n'indique pas du tout que je suis contre ceux qui essaient de vivre comme les cathares du passé. Je respecte leur choix.
Je dis simplement que je ne suis pas capable de dire si ces choix des Bons Chrétiens étaient justifiés en tous temps ou non parce que je ne suis pas Consolé. Et je ne connais aucun Consolé dans nos groupes. Donc, faisons preuve d'humilité et de modestie vis-à-vis de notre situation et d'obéissance vis-à-vis des Bons Chrétiens.

Éric Delmas

Messages : 24
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 59
Localisation : Carcassonne (Aude - France)

http://www.catharisme.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation des différentes approches de la diversité cathare

Message par Éric Delmas le Jeu 13 Aoû - 7:50

Pour ce qui est de l'unité de la pratique, je suis d'accord à condition que l'on parle bien de la pratique sous l'accompagnement des Bons Chrétiens. Par contre, que des croyants comme nous le sommes, se lancent dans des pratiques exclusivement réservées aux Bons Chrétiens est non seulement totalement inenvisageable mais également néfaste comme nous le rapportent les points de vue de Pierre Authié et Guillame Bélibaste. Que chacun reste à sa place et fasse d'abord son cheminement avant d'envisager autre chose. On construit une maison par les fondations et non par le toit.


Si le Mal semble vainqueur dans le temps, le Bien est vainqueur dans l'éternité.

Éric Delmas

Messages : 24
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 59
Localisation : Carcassonne (Aude - France)

http://www.catharisme.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation des différentes approches de la diversité cathare

Message par Jean de Quaregnon le Jeu 13 Aoû - 20:10

le seul problème , mon cher Eric c'est qu'actuellement il n'y a pas de bons chrétiens parmi nous tout au moins à notre connaissance. Une petite parenthèse aussi pour souligner que si nous les présentons comme bons chrétiens ou bons hommes, c'est que quelque part il y en a de mauvais , non pas ?
parfait : nul ne l'est totalement en ce bas monde ...mais peut l'être en l'Esprit du Père, puisque nous émanons de Lui....

Les valeurs de Dieu, sont inverses des valeurs du monde, Paul le dit bien : «Dieu a choisi ce qu’il y a de vil dans ce monde et de méprisé, ce qui n’existe pas, pour abolir ce qui existe » (I Corinthiens 1 : 28).

De plus, les anciens ont bien du commencer d'une certaine façon sans la présence de "parfaits-Libérés"et ils se sont inspirés de ce qu'ils connaissaient à l'époque et de ce qu'en disaient leurs prédécesseurs( Gnostiques, marcionites, pauliniens, bogomiles...).Ils ont donc dû pratiquer progressivement ,chacun selon son propre entendement du bien et dans l'échange avec d'autres croyants en chemin, avant d'arriver à rentrer définitivement à la maison du Père.

Pour nous au Corda, nous estimons que ce n’est pas le rite qui sauve mais l’engagement conscient,en esprit et en vérité, dans le détachement de la chair et du monde. Cet engagement sollicite corps et âme, coûte biens, chair et sang. Pas de dichotomie entre ce que l’on confesse et ce que l’on fait. Il ne s’agit donc pas ici de pieuses et bonnes intentions mondaines.Entendez bien que ceci ne concerne que les personnes qui s’y engagent.Cela, afin de ne point saisir la lettre…


Jean de Quaregnon



N’aimez  point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui; car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde.

(1 Jean 2: 15-16)

Jean de Quaregnon
Admin

Messages : 100
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 60
Localisation : Hainaut -Belgique

http://ccc-eu.forumactif.be             http://maisonecclesiacat

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation des différentes approches de la diversité cathare

Message par Éric Delmas le Jeu 13 Aoû - 22:43

Ben non, justement et les cathares le disaient ; ils étaient les héritiers d'une tradition directe ininterrompue. Or, nous nous sommes des héritiers indirects. C'est pour cela qu'il nous faut rétablir d'abord les conditions spirituelles par le biais d'un noviciat long et studieux afin d'approcher si possible l'état dans lequel étaient ces Bon Chrétiens. Bon était effectivement l'appréciation des croyants par comparaison avec ceux de l'Église de Rome qui avaient un peu dérivé au fil des siècles.


Si le Mal semble vainqueur dans le temps, le Bien est vainqueur dans l'éternité.

Éric Delmas

Messages : 24
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 59
Localisation : Carcassonne (Aude - France)

http://www.catharisme.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation des différentes approches de la diversité cathare

Message par Invité le Jeu 13 Aoû - 22:47

Eric nous dit :
"On construit une maison par les fondations et non par le toit."

Encore faudrait regarder ces symboles de symboles.

Sachant que ce qui se construit dans ce monde n'a aucune éternité, n'étant pas de Dieu il
n'existe  même pas en dehors de  notre cerveau ou mental ou Psyché  et qu'il  pense  linéairement avec un passé et un avenir que l'ego contrôle. Je serai ceci ou je serais cela dans un temps ou dans un autre et que sais-je.

Ce monde étant une illusion et où rien n'existe réellement, nous pouvons le pardonner véritablement.
Même si 1 Jean (ou celui qui a écrit)  2:15-16  nous dit de ne pas l'aimer
Ce que Jésus n'a pas manqué de faire car lui ne pensait pas comme les hommes.
Ceci n'empêchant pas e le voir tel qu'il est dans sa dualité que nous devons laisser.

Les Bons Chrétiens disaient bien que leur église n'était ni de pierres ni de bois donc rien de solide ou qui durerai  éternellement.

La seule fondation donc ne se voit pas, elle ne connaît pas la mort ni l'existence par une naissance via une matrice cette fondation éternelle est toujours ressuscitée . Et le faire, étant donné la volonté Divine je ne vois pas  ni de murs ni de toits qui pourrait vraiment sceller une église. Comme dit Jésus 2 ou 3 en mon nom et l'église est là et le conformisme ne respècte pas Jésus.

Ceci dit notre condition humaine, étant ce qu'elle est et que le corps est comme le monde puisqu'il n'existe pas dans le monde divin, nous demande l'abri et a des besoins, sachant que cela Dieu nous le donne d'avance et c'est déjà là mais nous ne le voyons pas et que  nous ne savons pas le voir. Et Oui nos sens nous trompent et ce que nous voyons n'est qu'une construction mentale et physique.

Alors ce forum n'est que la continuation, même si il lui est donné un autre nom plus ronflant,  pour ceux et celles qui se voyaient plus souvent encore que ce que vous faites ou ne faites pas qui réfléchissaient dans l'Agapé (le plus souvent)  et le partage d'idées , pour un lieu et comme tout cela à explosé en laissant des univers partout alors que dans la Réalité Divine rien n'est séparé,  cela le devait par les hommes peut être, peu importe car le passé depuis 10 minutes est mort.

Bien à vous toutes et toutes ce message n'est pas une exégèse mais une simple idée du moment.

NB : Je parle vers des personnes qui se voyaient qui dans l'Aude, L'Ariège ou le Quercy ou au bord d'un ruisseau vers Villefloure dans l'Aude

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation des différentes approches de la diversité cathare

Message par Jean de Quaregnon le Ven 14 Aoû - 5:59

Ni de pierres, ni de bois ...c'est bien cela mon cher Guy,et c'est là que je pense que la majorité des personnes intéressées par l'éveil et le catharisme en particulier prennent le pied de la lettre et ne plongent pas pour partie dans l'Esprit de Vérité ,qui est Présence (condition directe,Eric)depuis la nuit des temps ,car c'est Lui seul qui donne la grâce , l'éveil de l'être et qui initie l'âme aux conditions du retour. Absolument tout le reste se déroule comme une "représentation particulière", un très bon film parfois,une pièce de théâtre aux multiples décors , certes bien utiles en notre monde des formes et facilitant le cheminement de la plupart, j'en conviens.Aussi, j'admets que cela puisse être important pour certains de suivre un scénario mondain(rites,maisons ou église et..collégiale..) pour atteindre à la source , tout cela dépend de l'âme concernée et dans quel état elle se retrouve aujourd'hui. Mais cela reste secondaire quand à la finalité,au but de celle-ci en sa tunique de chair et en ce monded'illusions ,-qui est de rejoindre le Père .
Alors bien entendu, Guy tu as raison dans l'absolu des absolus , mais la plupart des êtres humains voyage dans leurs propres histoires et ont un itinéraire particulier et le seul lien commun et réél que nous ayons tous est cet Esprit de vérité que nous voudrions voir concrétisé en cette Collégiale de la communauté cathare qui est également du "théâtre mondain" mais ce sont nos seuls outils pour échanger,dialoguer et avancer à petits pas de doutes..
Il me paraît donc important d'en revenir dans le cadre de ce forum à la mise en application quotidienne de la "Voie de justice et de vérité" et de la vivre en communautés distinctes uniquement de par nos approches différentes, mais ré-unies au sein de l'Esprit et en la collégialité.Puisse le Père saint nous y aider!
Baisers de Paix en Christ à tous.


Jean de Quaregnon



N’aimez  point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui; car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde.

(1 Jean 2: 15-16)

Jean de Quaregnon
Admin

Messages : 100
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 60
Localisation : Hainaut -Belgique

http://ccc-eu.forumactif.be             http://maisonecclesiacat

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation des différentes approches de la diversité cathare

Message par Éric Delmas le Ven 14 Aoû - 7:20

Le Catharisme est à la fois spiritualité et pratique de vie. Donc, la mise en œuvre en ce monde est absolument essentielle. Cependant, elle nécessite de respecter des étapes qui correspondent à nos capacités du moments qui dépendent de notre niveau d'éveil.
Malheureusement et comme souvent, Guy s'est focalisé sur une phrase illustrative et a oublié tout ce qui précédait et constituait l'essentiel de ma réponse. La mise en route de communautés où l'on pratique le Catharisme au quotidien est nécessaire, mais elles doivent accueillir des croyants prêts à tout lâcher pour vivre leur noviciat et les croyants moins avancés dans leur cheminement ou même les sympathisants ne peuvent y venir que pour des retraites ponctuelles au cours desquelles ils participeront à des "conférences", "études", etc. mais pas à des rituels et encore moins un sacrements qui requièrent la présence d'un Bon Chrétien. Les novices intègreront certains rituels au fur et à mesure de leur avancement qui ne pourra être que lent et précautionneux et l'accès au Pater demandera plusieurs années de noviciat. Voila ce qui me semble respectueux des indications que nous donnent nos anciens. Tout autre comportement ne pourrait être qu'un abandon des recommandations des Bons Chrétiens face à une impatience de mauvais aloi au mieux, ou qu'une "théatralisation" d'un néo-catharisme qui n'aurait plus grand chose à voir avec l'objectif que nous visons au pire.


Si le Mal semble vainqueur dans le temps, le Bien est vainqueur dans l'éternité.

Éric Delmas

Messages : 24
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 59
Localisation : Carcassonne (Aude - France)

http://www.catharisme.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation des différentes approches de la diversité cathare

Message par Ruben de Labastide le Ven 14 Aoû - 9:14

Pour éviter tout malentendu, j'ai rajoutée ce que j'ai dit ici dans mon message initial parce qu'il ne s'agit pas d'une réponse à ce qui est dit au-dessus, mais bien à ce que j'ai écrit au début. Merci pour votre compréhension.


Dernière édition par Ruben de Labastide le Ven 14 Aoû - 9:50, édité 1 fois

Ruben de Labastide

Messages : 9
Date d'inscription : 11/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation des différentes approches de la diversité cathare

Message par Éric Delmas le Ven 14 Aoû - 9:20

Je ne doute pas de la bonne foi de chacun. Ce qui me pose problème c'est de savoir sur quoi elle s'appuie pour éviter d'être dévié du bon cheminement. Quand je vois à quel point les Bons Chrétiens semblaient faire preuve d'une infinie prudence dans leur propre positionnement, je ne peux que craindre que des sympathisants et des croyants comme nous se laissent manipuler involontairement par leurs désirs, leur impatience, leur manque de connaissance, et surtout par ce que certains appellent leur intuition, leur spiritualité et leur amour. Je n'oublie pas que l'enfer est pavé de bonnes intentions.
Pourquoi les Bons Chrétiens demandaient-ils au minimum une année complète de formation et de compagnonnage à leurs novices si ces derniers avaient pu réussir leur cheminement sur la base de leurs propres sensations ?


Si le Mal semble vainqueur dans le temps, le Bien est vainqueur dans l'éternité.

Éric Delmas

Messages : 24
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 59
Localisation : Carcassonne (Aude - France)

http://www.catharisme.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation des différentes approches de la diversité cathare

Message par Invité le Ven 14 Aoû - 19:00

Une des dernières et rares parole que j'ai entendu de Ruben c'est qu'il a dit maintenant il y a la Foi (de mémoire et il y a longtemps plus d'un an 1/2 toujours)

Je ne sais pas ce que cela voulait dire pour lui ces deux mots ont été tous seuls et vite fait car pfuit Ruben était déjà parti. Alors comme à mon habitude je lâche tout se que je sais et je cherche, j'ai même demandé à l'Esprit Saint de bien vouloir m'aider et OUI c'est comme ça car tout seul je ne puis trouver ce qui est ou serait bon pour moi et l'autre.

La Base la plus Solide c'est La Foi et l'Amour Divin (pour le différencier de celui des humains)

Alors j'ai cherché ce que voulait dire ce terme tellement les hommes on travaillé ou cherché à expliquer l'inexplicable. Seulement on ne trouve pas cela dans des source écrites par des auteurs qui ont trouvé ce qu'ils ont trouvé en fouillant les écriture, y compris dans les philosophies, mais qui ne sont pas des preuves finalement. Et là ou je l'ai trouvée c'est tout ce que tu rejettes alors j'en fais silence, car j'ai regardé des dires de personnages qui semblent avoir connu une bonne fin comme les bons esprits dont parle le Traité anonyme cathare que beaucoup tiennent pour nul et non avenu. Ce sont des hommes et des femmes comme nous et l'Amour Divin n'a pas de limites (ni centre ni circonférence)
Sans le corps donc plus libres encore.

Ce ne sont pas des livres d'histoires ou des livres qui racontent une histoire, même si j'en ai lu quelques uns moi aussi. Pour certains se sont des questions réponses.

Les inquisiteurs ne sont pas de bons écrivains il me semble avec tous leurs item et leurs dogmes et crédos à défendre car en plus ils accusent l'autre d'hérétique sans regarder que ce qu'ils disent de l'autre c'est ce qu'ils sont en réalité.. C'est toujours la même chose pour nous aujourd'hui

L'église de Rome n'a plus le pouvoir sur les consciences que dans le passé du moins depuis la loi de 1905 des gouvernants dans cette contrée que l'on appelle France et le concile de Jean XXIII qui ont rouvert les textes aux langues vernaculaires (ce qui était interdit depuis 1224 je crois)

Pour moi le deal est complètement changé c'est l'Amour Divin ou la Peur qui est le plus important car tout crédo tout vœu tout rite génère la peur et beaucoup la peur du péché qui pour l'Esprit Saint n'existe pas ni même les corps. La peur de ne pas faire comme dans le passé bien sûr qu'il faut l'avoir mais pas pour des raisons d'indignité, car ce que nous lisons le plus ne sont que des effets et non des causes. Dire que Dieu n'a pas créé ce monde c'est enfoncer une porte ouverte aujourd'hui. L'Évangile dit de e Jean 8.41 & 8.44 sont assez parlant et c'est un pivot au changement.

Oui je sais Ruben à fait un gros travail a essayer de remettre droit ce qui était tordu et je n'ai rien contre j'y ai participé aussi et même j'applaudis à ce qu'ils font comme ce que tu fais toit Eric sinon je ment à l'Amour Divin et à ma séparation d'avec mon Père. Par contre permettez que je ne sois pas dans la même idée que vous justement par ma propre recherche et mes propres et seules expériences vivantes.

Un indien disait : Si tu veux connaître quelqu'un part 21 jours dans ses sandales.

Et c'est cela qui nous manque qui se faisait sans des rituels qui ne regardent que ceux et celles qui s'y adonnent et que de toutes les manières ils seront justifiés par ceci ou par cela ou comme j'ai entendu une fois C'est comme ça et pas autrement. Sachant que c'est l'ego qui a besoin de se justifier et de se comparer au passé ou de se projeter dans le futur, ce qui vaut aussi pour moi-même.

Là je suis dans un ou deux livres improbables dont nous discutons avec Jean. Il y en a un que je ne l'ai pas toujours bien assimilé au bout de 4 lectures que se soit sous Kindle ou papier j'en arrive à presque tout souligner ce n'est pas normal mon intelligence est en pleine évolution non maitrisable car je ne veux en rien interférer faire le désert en soi (comme Jésus) et se remplir de l'Esprit unifié du Père pour vivre dans la complétude.

Je ne lis pas je bois et je mange. Je peux donner ou jeter tous les autres livres je ne perdrai rien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation des différentes approches de la diversité cathare

Message par Éric Delmas le Ven 14 Aoû - 19:12

Tu chemines à ton idée et c'est bien car on ne peut avancer contre son gré sans faire injure à la foi.
Souvent, j'ai le sentiment que tu te fais une idée personnelle des choix des autres sans te donner la peine de penser qu'ils ont aussi leurs choix et leur foi. Le Catharisme n'est qu'une des demeures de la maison du Père. Il ne prétend pas être la Vérité ni même en avoir plus que d'autres. Seulement c'est notre choix et notre foi.
Je te rejoins bien volontiers quand tu dis que les rituels ne doivent pas être mis en premier. C'est pourquoi je n'en pratique aucun car j'ai beaucoup à faire avant pour acquérir l'essentiel de ce qui découle de la Bienveillance : la modestie, l'humilité et l'obéissance. Et je ne vais pas me les imposer, ce qui serait contre l'Esprit. Je vais aller les chercher en moi, car je suis un esprit saint comme chacun de vous.Une fois que je les aurais fait mien, je pourrais alors commencer à envisager d'aller plus loin et de voir comment remettre en place certains rituels, puis les autres. Mais ils n'auront pas d'autre fonction que de permettre à la communauté de se sentir en lien dans sa foi. Les rituels sont des outils, pas une fin en soi.


Si le Mal semble vainqueur dans le temps, le Bien est vainqueur dans l'éternité.

Éric Delmas

Messages : 24
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 59
Localisation : Carcassonne (Aude - France)

http://www.catharisme.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation des différentes approches de la diversité cathare

Message par Jean de Quaregnon le Ven 14 Aoû - 19:31

Chers Guy, Eric, Ruben ...Merci à vous de ce très interessant échange dont je partage la plus grande part! Néanmoins, le présent forum est de présenter et de décrire la communauté que nous représentons ou dont nous faisons partie.CNous avons donc moi y compris , un peu dérivés du sujet initial et je vous demanderai de nous en tenir pour plus de clartés, au sujet initial et de reporter cette passionnante discussion sur un autre forum ...Je vais essayer de transférer les messages !?


Jean de Quaregnon



N’aimez  point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui; car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde.

(1 Jean 2: 15-16)

Jean de Quaregnon
Admin

Messages : 100
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 60
Localisation : Hainaut -Belgique

http://ccc-eu.forumactif.be             http://maisonecclesiacat

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation des différentes approches de la diversité cathare

Message par Éric Delmas le Ven 14 Aoû - 20:13

Tu as partiellement raison, mais en fait il y a aussi un peu de notre approche dans nos remarques. Le sujet général étant un peu restreint, il n'est pas étonnant que tous les messages en abordent plusieurs aspects simultanément.
Par exemple la seconde partie de mon dernier message présente mes choix et mes projets. Cela peut aller ici mais aussi à plusieurs autres endroits.


Si le Mal semble vainqueur dans le temps, le Bien est vainqueur dans l'éternité.

Éric Delmas

Messages : 24
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 59
Localisation : Carcassonne (Aude - France)

http://www.catharisme.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation des différentes approches de la diversité cathare

Message par Jean de Quaregnon le Sam 15 Aoû - 4:55

Bien entendu, je comprends et il est clair que hors la présentation de sa propre communauté ou de son cheminement , chacun essaie de justifier sa particularité et mesure la progression des autres à la lumière de sa propre compréhension du chemin...D'une manière  générale, il serait probablement plus fraternel d'essayer de comprendre la route empruntée par celui ou ceux qui se présente en s'intéressant à la démarche spirituelle et en posant des questions sur le sens de l'une ou l'autre initiative sans vouloir à tout prix démontrer qu'ils ont tort ..Ce n'est pas un concours de "qui as vraiment raison?" d'autant plus qu'au stade où nous en sommes tous, on ne peut jurer de rien...et avancer avec prudence et humilité.
Il serait donc peut-être plus judicieux et constructif d'échanger sur ce qui nous ressemble ,ce qui rassemble et de mettre en avant nos points de convergences vers une certaine collégialité au lieu d'insister parfois un peu trop lourdement sur ce qui nous différencie et par là-même tend à nous diviser...
Et oui,bon et en cela nous pourrions poursuivre tel quel nos échanges à l'endroit où ils en sont!

Pour ma part, j'essaie de gérer au mieux ce site nouveau-né et je suis parfois aussi désemparé qu'un père peut l'être à la naissance d'un premier enfant...
Accordez-moi donc un peu de temps et de votre patience, le site est en formation , et..tout va bien se passer!

Puissions-nous chacun avancer au plus proche de l'Esprit, et de nous rejoindre en Christ ...


Jean de Quaregnon



N’aimez  point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui; car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde.

(1 Jean 2: 15-16)

Jean de Quaregnon
Admin

Messages : 100
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 60
Localisation : Hainaut -Belgique

http://ccc-eu.forumactif.be             http://maisonecclesiacat

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation des différentes approches de la diversité cathare

Message par Jean de Quaregnon le Sam 15 Aoû - 5:23

Ruben de Labastide a écrit:Pour éviter tout malentendu, j'ai rajoutée ce que j'ai dit ici dans mon message initial parce qu'il ne s'agit pas d'une réponse à ce qui est dit au-dessus, mais bien à ce que j'ai écrit au début. Merci pour votre compréhension.

Pourrais-tu développer un peu, car ton message est quelque peu "ésotérique" pour moi en tout cas Question Merci Ruben


Jean de Quaregnon



N’aimez  point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui; car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde.

(1 Jean 2: 15-16)

Jean de Quaregnon
Admin

Messages : 100
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 60
Localisation : Hainaut -Belgique

http://ccc-eu.forumactif.be             http://maisonecclesiacat

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation des différentes approches de la diversité cathare

Message par Jean de Quaregnon le Sam 15 Aoû - 5:34

Exclamation Ruben, je viens de comprendre en me relisant que tu avais transféré ton message qui précisait certains passages de ta présentation dans le texte initial....Autant pour moi Exclamation Rolling Eyes


Jean de Quaregnon



N’aimez  point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui; car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde.

(1 Jean 2: 15-16)

Jean de Quaregnon
Admin

Messages : 100
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 60
Localisation : Hainaut -Belgique

http://ccc-eu.forumactif.be             http://maisonecclesiacat

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation des différentes approches de la diversité cathare

Message par Jean de Quaregnon le Sam 15 Aoû - 5:53


                               

   Catharzy Ordo Receptio Dualis Absolutae.

                                   
                           L’ association gnostique cathare C.O.R.D.A.~ BELGICA est une communauté passante initiée, en esprit et en vérité, par la «Chiesa-Catara» d’ Alessandria (Italie) de notre cher Frère Simon POZZI. Nous restons néanmoins indépendant dans notre approche et la transmission présente de l’appel.  Nous tentons de créer une petite communauté où chacun selon son entendement du bien, proclame le message de la gnose cathare. Quand à notre présence,  puisse-t-elle transmettre au plus proche de la bienveillance, en esprit et en vérité, la parole de liberté de conscience tel que la présente gnose l’entend. Le siècle étant ce qu’il est, nous employons les moyens techniques offerts par celui-ci afin de diffuser l’appel du Père.

Le «C.O.R.D.A.» Association gnostique de l’Ecclesia Cathare de Belgique se déclare radical dualiste, étant principalement inspirée par les évangiles gnostiques et l’Esprit de Vérité que seule l’approche mystique du Père Saint peut fournir.

Nous ne sommes pas dogmatiques, et n’imposons rien. Il n’y a pas de «béquilles» dans la gnose cathare. La pensée cathare est une pensée éminemment libre. C’est une vision lucide du monde. Et, à partir de cette vision du monde, en conscience, en esprit et en vérité, chacun dirige la conduite de sa vie. Nous tentons de soutenir une perspective spirituelle
de libération des âmes, et non pas une dialectique temporelle et mondaine.

Notre pratique quotidienne repose sur celle des « Anciens » :
La méditation , la prière (notre véritable « pain spirituel » cette relation directe et dans l'instant présent avec le Père Céleste) et l'ascèse telle que l'entendaient les anciens cathares bogomiles et les frères et soeurs d'autres contrées réunis en la gnose éternelle.

Pour nous, celle-ci est  une présence active, ici et maintenant par la relation au Père.
La Gnose, c'est de re-connaître d'où nous venons , où nous sommes et vers quoi nous allons. Nés de la lumière, nous sommes fils (en tant qu'esprit) de la lumière et nous retournons vers la lumière.

Le but du gnostique sera donc de se détacher de toutes les formulations évolutionnistes et dogmatiques et de rechercher au plus profond de lui-même, la véritable liberté dans la paix profonde du Christ. Le «Parfait» a ce désir de délivrance de sa parcelle divine, aliénée dans un monde matériel et corrompu de fond en comble par ceux qui en détiennent le pouvoir. Il aura coeur à regagner dès la présente existence sa remontée vers les sphères célestes, vaisseaux de Lumière qui le conduiront au Royaume du Père éternel.

Nous reconnaissons uniquement le baptême du feu de l’Esprit Saint, appelé «Consolamentum». Il est accordé après une période probatoire d’une à plusieurs années, qui varie en fonction de la préparation et de l’engagement spirituel de l’individu, après quoi il peut devenir s’il le désire, et s’il est reconnu comme tel par l’ assemblée, un «parfait», un «élu» , un « libéré vivant »,«un revêtu».

Nous souhaiterions au cas où des voix se lèveront, où des mains nous rejoindront, initier une floraison de «Maisons Cathares» essaimées là où se propose l’esprit et animées comme se dispose l’esprit du Dieu Vrai. Ces maisons qui ne sont point des maisons au sens commun, mais des lieux de rencontres qui se situeront partout où deux ou trois personnes se réuniront au nom du Père Bon, du glorieux Christ et de l’Esprit-Saint. En ces lieux indéterminés, régnera le temps de ces rencontres, un moment béni de retraite où la sainte prière, la méditation, le silence et l’ Agapê seront le ciment spirituel de l’ Ecclesia.

Nous sommes le visage un peu brouillon, la parole parfois maladroite et les mains un peu tremblantes d’une longue et illustre filiation issue des divers courants lumineux de l’histoire des hommes tous porteurs du message du Verbe Vivant, ainsi que de bien d’autres de nos pères dans la lignée des apôtres de la Lumière, connus et inconnus de nous.

Notre catéchèse s’inscrit ainsi dans la plus pure tradition christique, transmise entre autres, par les divers itinéraires des courants portés par l’ Esprit à travers la longue histoire conquérante des hommes qui ont, chacun à leur manière, et selon leur époque, portés témoignages de la Parole libératrice.

Nous organiserons là où c’est possible des retraites spirituelles en Belgique, au Luxembourg ou dans la France du nord. Elles existeront suivant les disponibilités et les possibilités de chacun(e). Des moments de prière, de méditation et des vidéos conférences sont actives chez les membres de la communauté où chacun est relié par la sainte communion silencieuse avec les frères et sœurs ici et ailleurs à travers ce monde.

Chacun voit la gnose au travers la coloration de ses propres lunettes. C’est ce qui définit les aspects différents d’un même chemin au travers de l’histoire des hommes et de leurs particularités régionales, linguistiques, culturelles et autres spécificités. Simplement présence et dialogue permanent entre le Père et le fils perdu en un lointain pays…Il ne sert donc à rien de vouloir à tout prix formater la pensée gnostique cathare, cet appel du Dieu Bon, qui existe, qui a existé et qui existera , sans discours, sans livres, sans sermons et même sans méditations, et sans aucune prière !

La spiritualité cathare est un choix personnel  avec des valeurs d’amour, tel que la non-violence et la compassion  qui sont prônées également par toutes les religions et concernent tous les humains, mais  cultiver ces valeurs n’a rien à voir avec le fait d’être croyant cathare ou non » . Est croyant cathare celui ou celle  qui décide effectivement de se détacher de l'histoire des hommes et du monde, et d'avancer  sur le chemin du retour au royaume éternel du Dieu Bon .
                                     
Nous sommes donc une communauté spirituelle «vivante» basée sur la gnose cathare et nous avons plutôt «faim» de réalisation spirituelle, car nous ne savons ni le jour, ni l’heure, et il nous tarde de nous libérer des ténèbres du monde .

Notre cheminement du retour à la maison se fait d’un pas léger et joyeux, mais aussi extrêmement sérieux quand à la décision et l’engagement que nous prenons. Gardons également à l’esprit que chaque avancée spirituelle se réalise par de nombreux «petits pas de doutes». Nous accueillons tout ceux et toutes celles qui désirent nous accompagner en cette présente existence, en espérant que nous puissions tous et toutes arriver à bonne fin !

Que la Paix Profonde du Christ vous accompagne.

"Père Saint, Dieu juste des bons esprits, toi qui jamais ne te trompes, ni ne mens ni ne doutes, de peur d'éprouver la mort dans le monde du dieu étranger, puisque nous ne sommes pas du monde et que le monde n'est pas de nous, donne-nous à connaître ce que tu connais et à aimer ce que tu aimes"



"Benedicite, Seigneur Dieu, Père des bons esprits, aides-nous dans tout ce que nous voulons faire".


Que la bénédiction du Père puisse descendre sur nous tous et nous mener à bonne fin.
Benedicite, Parcite Nobis.-
                                           Pour le C.O.R.D.A. ,  
                                                      Jean de Quaregnon


Jean de Quaregnon



N’aimez  point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui; car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde.

(1 Jean 2: 15-16)

Jean de Quaregnon
Admin

Messages : 100
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 60
Localisation : Hainaut -Belgique

http://ccc-eu.forumactif.be             http://maisonecclesiacat

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation des différentes approches de la diversité cathare

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:34


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum