un jolie livre du 1958 en italien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

un jolie livre du 1958 en italien

Message par Robert de Marselha le Ven 14 Aoû - 11:28

Wink Mon chers, j'ai trouvait un petit livre qui date du 1958, c'est d'un auteur italien qui s'appelle Savino Savini edition Le Monnier de Firenze, le titre c'est: "IL CATARISMO ITALIANO ED I SUOI VESCOVI nei secoli XIII e XIV je volulais savoir si vous connaissait et quelq'un as entendu parler d'une version française..... bonne journée

Robert de Marselha

Messages : 6
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 58
Localisation : CUNEO

http://www.catari.it

Revenir en haut Aller en bas

Re: un jolie livre du 1958 en italien

Message par Jean de Quaregnon le Ven 14 Aoû - 13:52

Merci pour cette info, Roberto. Non je ne connais pas mais peut-être parmi les membres italiens du forum?


Jean de Quaregnon



N’aimez  point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui; car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde.

(1 Jean 2: 15-16)

Jean de Quaregnon
Admin

Messages : 100
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 60
Localisation : Hainaut -Belgique

http://ccc-eu.forumactif.be             http://maisonecclesiacat

Revenir en haut Aller en bas

Re: un jolie livre du 1958 en italien

Message par Walter Moriggi le Dim 16 Aoû - 23:37

Oui, à la fin du 1800 et debut '900, il y avait bcp des historiens italiens que partagé par regions, ont publié nombreux ouvrages. Je cite Cipolla, Tocco, Fumi, Gabotto, etc. Ce sont des historiens très valable, surtout car ils ont ressorti du materiels des archives, statuts, depositions, sentences, etc.
La nuit je deambule, dans mes reves, dans le 75 kilometres de galeries sous le vatican, qui forment l'archive secret (privé) du vatican Sad Sad

Walter Moriggi

Messages : 8
Date d'inscription : 11/08/2015

https://itinerariereticali.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: un jolie livre du 1958 en italien

Message par Jean de Quaregnon le Lun 17 Aoû - 23:21

Robert de Marselha a écrit: Wink  Mon chers, j'ai trouvait un petit livre qui date du 1958, c'est d'un auteur italien qui s'appelle Savino Savini edition Le Monnier de Firenze, le titre c'est: "IL  CATARISMO  ITALIANO  ED  I  SUOI  VESCOVI  nei secoli XIII e XIV je volulais savoir si vous connaissait et quelq'un as entendu parler d'une version française..... bonne journée

Peu importe le livre ou le document, de 1958 ou de 369 ,peu importe ,cela relève du passé ,d'hier si pas plus tard ! c'est du néant ,du vide autour duquel on aime se gargariser de connaisances livresques bien souvent tissues de l"inquisition!ET l'on brode,et l'on tisse des théories improbables!
Le passé est mort ,le moyenâge n'est plus ! que faisons-nous ici et maintenant ?où en sommes-nous dans notre cheminement ?En italie , en Belgique ou en France , qui est au plus près du Père ? Qui est réellement ici o ailleurs en d'autres dénominations ,au plus près du Père Céleste.............................;;question:action/réaction en ce monde !

Nous sommes si peu,et si rien, un néant de certitudes avortées ! nous sommes.....et ne sommes vraiment pas!

si peu,si rien, que sommes-nous ?


Jean de Quaregnon



N’aimez  point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui; car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde.

(1 Jean 2: 15-16)

Jean de Quaregnon
Admin

Messages : 100
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 60
Localisation : Hainaut -Belgique

http://ccc-eu.forumactif.be             http://maisonecclesiacat

Revenir en haut Aller en bas

Re: un jolie livre du 1958 en italien

Message par Walter Moriggi le Lun 17 Aoû - 23:58

Bon alors ça, cette collegiale pourrait aussi s'appeller "collegiale tralalala", car cathare ne veut pas dire spiritualité or truc comme ca. Porquoi "cathare" qui est un non qui viens su passé, mieux l'appeller "tralala" c'est le futur or le maintenant. Ainsi on est libre de se broder dans absurdité qui ne doivent pas coller aux passé, on serà libre de faire des massages à la kundalini, or des exchange de prana via youtube.

Walter Moriggi

Messages : 8
Date d'inscription : 11/08/2015

https://itinerariereticali.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: un jolie livre du 1958 en italien

Message par Jean de Quaregnon le Mar 18 Aoû - 8:44

Je pense que tu as mal compris le sens du message ou plutôt que je l'ai mal exprimé !
Je voulais dire que le plus important est ce qui se passe en nous ici et maintenant dans notre cheminement actuel dans la gnose cathare.. ! Certes, l'histoire, les livres ,les documents,les témoignages sont importants ,mais une fois cette information ingurgitée ,qu'est-ce que nous en faisons , moi,toi, et les autres de cette gnose cathare ?Nous avons eu besoin de toute cette littérature pour avancer , et faire les premiers pas en tant que croyants cathares, et il est bon et sage qu'une fois le savoir acquis , que l'on puisse le laisser pour ce que c'est et de le dépasser, et aller d'un bon pas, enrichi de connaissances que l'on constate" illusoires" et "contraignantes"et que l'on érige parfois en dogmes rigides,vers la maison du Père.Et en ce sens, nul besoin de "savoirs" d'accumuler des textes et des textes même les plus rares, car même s'ils sont utiles pour le commencement et l'orientation de notre éveil , ils s'avèrent vite un poids mort par la suite.Le monde du Dieu Bon n'est pas le monde des hommes , et tout ce que nous savons est que nous ne savons rien ! Dieu n'a aucune part en ce monde si ce n'est nos âmes emprisonnées en des tuniques de chairs , et tout ce qui concerne le genre humain, il n'en a même pas soupçon .Il EST et nous ne sommes pas.
Alors tu peux toujours construire un vaisseau de lumière en te malaxant la kundalini et en ingurgitant un bol de prana , ou aller à la pêche aux moules,ou pratiquer les plus belles méditations védiques, cela n'a strictement aucune importance, mon cher Walter. Dieu n'en a rien à faire et n'attend que notre retour, le reste il nous le laisse.Et nous, nous le laissons aux trompettes de l'histoire!


De Wiki:L’origine du terme semble remonter au grec « καθαροί » (catharoi, qui signifie « pur »), terme qui, chez saint Augustin, désigne une secte manichéenne africaine dont les adeptes se seraient prétendus purs. L'abbé de Schönau Eckbert (en), moine rhénan, utilise le qualificatif dans un de ses treize sermons en 1163 pour désigner les hérétiques de Germanie puis dans son manuscrit en 1164 Liber contra hereses katarorum qui est un tissu de citations empruntées au De haeresibus de saint Augustin. Invité par l’archevêque de Cologne Rainald von Dassel à venir débattre publiquement de cette secte dont plusieurs membres venaient d’être brûlés, l’abbé avait conceptualisé le catharisme dès 1155 à partir de différentes traditions manichéennes (cathari, catharistae et catafrigae)5. Vers 1200, on retrouve le mot dans un ouvrage De haeresi catharorum in Lombardia puis dans Adversus catharos, de Monéta de Crémone vers 1241 et enfin Summa de catharis de Rainier Sacconi, quelques années plus tard.

Trois autres étymologies ont été proposées par Alain de Lille, dans De fide catholica, vers 1200. La première rattache le mot à casti, chaste, juste. Michel Roquebert juge cette hypothèse irrecevable. La deuxième est grecque, cathar, qui signifierait que des cathares suinte le vice. En fait Alain de Lille confond cathar, pur, et katarroos, écoulement. Mais au-delà de la confusion des deux termes grecs, le sens reste plausible. Enfin la troisième origine serait latine, de catus, le chat « car, à ce qu’on dit, ils baisent le derrière d’un chat »note 2. Lorsque l’Église catholique n’utilise pas le terme hérétique elle emploie parfois le mot cathare, infamant6. Quoi qu’il en soit, le terme n’est jamais utilisé par les hérétiques eux-mêmes. C’est apparemment Charles Schmidt qui relance l’expression en 1848 avec son Histoire ou doctrine de la secte des cathares ou albigeois. Le terme cathare manque donc de neutralité, mais c’est celui qui s’est imposé....


Jean de Quaregnon



N’aimez  point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui; car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde.

(1 Jean 2: 15-16)

Jean de Quaregnon
Admin

Messages : 100
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 60
Localisation : Hainaut -Belgique

http://ccc-eu.forumactif.be             http://maisonecclesiacat

Revenir en haut Aller en bas

Re: un jolie livre du 1958 en italien

Message par Walter Moriggi le Mar 18 Aoû - 9:40

Oui c'etait de l'humour.....J

Walter Moriggi

Messages : 8
Date d'inscription : 11/08/2015

https://itinerariereticali.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: un jolie livre du 1958 en italien

Message par Walter Moriggi le Mar 18 Aoû - 10:21

Je n'as pas terminé mon message correctement, pardon. trop de fatigue, c'etait minuit. Ma faute. C'est ça le risque des rencontre virtuel plutot que le rencontre en se regardant dans les yeux. Mon message est plus generaliste et pas seulement basé sur ta reponse. A priori, je ne me donne une evaluation de verité or bien, car je peut raisonner bien mais aussi mal. Je peut dire que je m'esprime et dans l'exprimer mes prejuges, mes emotions, mes rationalisation son tous là en cet acte. Ca seront les autres à dire si je specule or quoi.

Quand meme pour moi le catharisme c'est un ocean, plus on nuage, plus on as une profonder bleu devant soi. Car c'est ratio, philo, sens du Père, sens chretien, acts, incharne avec le Jesus les valeurs de la democratio, de la fraternitè et de la liberté. Dans les traces du passé on peut bien voir ça. Et il faut des annèes. Et je ne parle pas de un certain intelletualisme, car je n'as pas le moyens, mais la comprension, qui pour moi as toujours besoin de se confronter avec "ce qui n'est pas mort". C'est plutot moi que je suis mort, cependant que je vive ajourdhui 18 /08/2015 et peut etre demain. Car etre au monde c'est une illusion. C'est un fait temporel, accidental, peu importe si ca passe hier, 1000 ans avant or demain. La modernité en tel sens n'as pas de gout pour moi, je donne plus interet à un certain hier, plutot que à un moderne evolue demain, ou on prèfere passer à coté du passé, du sense de hier , pour la fatigue de l'evaluer, pour reduire tout à un "tralalala sincretiste" et monter en affermation de soi, une nouvelle eglise "cathare" or "rosecroix" or "tralalal". J 'ai deja fait partie pour 26 ans et demi de un groupe, et on voit bien les eggregors qui se forment cependant le gens bien, quand on as pas de bases spirituels censé. Le spirituel pour moi contiens dejà tout: balaye tout ce que le religions viens de batir avec ses lois dites et non, edifices et edifices disincharnée (jugement etc), encharne en un sens large la democratie, la fraternité, l'egalité. Dans cet sense as importance pour moi donner la voix à ces gens, qui etaient plus vivant que moi. C'est mon but de vie. Je ne peut pas dire de connaitre leur foi, j essaye de suivre leur raisonnement.

Walter Moriggi

Messages : 8
Date d'inscription : 11/08/2015

https://itinerariereticali.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: un jolie livre du 1958 en italien

Message par egosumanna le Mer 20 Jan - 16:10

Mais alors il y a une théologie moderne Cathare? Que peut-on lire?

egosumanna

Messages : 6
Date d'inscription : 17/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: un jolie livre du 1958 en italien

Message par Jean de Quaregnon le Mer 20 Jan - 19:29

Voir les liens fraternels de ce forum où vous trouverez les adresses web des différentes ecclesias.Vous y découvrirez des bibliographies détaillées.


Jean de Quaregnon



N’aimez  point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui; car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde.

(1 Jean 2: 15-16)

Jean de Quaregnon
Admin

Messages : 100
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 60
Localisation : Hainaut -Belgique

http://ccc-eu.forumactif.be             http://maisonecclesiacat

Revenir en haut Aller en bas

Re: un jolie livre du 1958 en italien

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:33


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum